À présent, avoir continué ses études après le bac ne garantit plus l'obtention de son premier travail facilement.

Philippe Pouletty | Truffle Capital


Philippe Pouletty | Truffle Capital

Grâce à ses travaux en biologie moléculaire effectués entre 1986 et 1988, Philippe Pouletty (http://www.philippe-pouletty.com/) a pu intégrer la Stanford University Invention Hall of Fame. Par ailleurs, l'ancien interne des hôpitaux siège à la SFI dès1982. Soutenu par sa passion non négligeable pour cette branche, le chercheur a été désigné président de France Biotech pour quatre mandats successifs entre 2001 et 2009. Cet organisme rassemble les professionnels français œuvrant dans le monde de la biotechnologie. Dans le but de stimuler les sociétés avant-gardistes à l'échelle mondiale, Philippe Pouletty a entre autres collaboré avec le président de Microsoft entre 2005 et 2010. Ces différents soutiens démontrent ses actions au profit de la recherche et de l’inventivité.

En parallèle avec l’introduction en bourse de SangSat, le chercheur place des capitaux dans l'entreprise experte en biotechnologie RedCell Inc. (renommée Conjuchem Inc.) effectuant des observations liées à l'incidence des interactions médicamenteuses sur les globules rouges et l’albumine. Philippe Pouletty a constitué l'établissement spécialisé en biotechnologie RedCell Inc. en utilisant des brevets personnels. Renommé Conjuchem Inc., il entre en bourse au Canada courant 2000. Spécialiste de la biotechnologie, Clonatec s’impose comme une pionnière de cette discipline en France. L'enseigne a été mise sur pied par le médecin à ses débuts dans l'univers de la recherche. Courant 1995, Philippe Pouletty a encouragé la fondation de DrugAbuse Sciences Inc. pendant son passage avantageux à la Silicon Valley. L'enseigne travaille sur de nouvelles formules pour lutter contre la toxicomanie et l’alcoolisme.

Principaux établissements financés par Truffle Capital

En 2011, le directeur général de Truffle Philippe Pouletty a collaboré à la formation de deux compagnies se concentrant sur la production de composants artificiels dédiés au milieu industriel ou médical ainsi que de prothèses, Carbios et Kardiozis. Sachant les défis dans cette branche, le médecin épaule deux centres de recherches encourageants, Deinobiotics et Biokinesis. À travers ces entreprises, Truffle Capital contribue à la conception d'un nouveau type d'antibiotiques et de remèdes contre le cancer. Quelquefois, Truffle Capital joint plusieurs sociétés de son fonds de venture capital pour renforcer le développement de ses différents projets. Abivax a par exemple fusionné avec Wittycell et Splicos afin de favoriser la création de vaccins et d’immunoactivateurs. Philippe Pouletty a entre autres marqué les esprits grâce aux réalisations de l'enseigne Carmat en matière de cœurs artificiels. En raison des aptitudes d’homme d'affaires du chercheur, l'établissement est introduit en bourse à partir de 2010.

L’engagement de l'homme d'affaires auprès de Truffle Capital

Les projets suivis par Truffle Capital sont sélectionnés par rapport à leur nature avant-gardiste. Le Dr Philippe Pouletty contribue entre autres à l'expertise et à la cooptation des brevets dignes d'intérêt. Dans le but d’optimiser la coordination de la société, Philippe Pouletty s’occupe de la sélection du staff de managers et du CA (conseil d'administration). Le directeur général s'occupe aussi du secteur R&D et du suivi de la propriété industrielle. La majeure partie des projets épaulés par Truffle Capital est créée par l'homme d'affaires et ses conseillers. L'investisseur travaille dans l'univers de la biotechnologie et constitue foncièrement des spins off de laboratoires affiliés à des universités réputées au niveau international.

Truffle Capital a entre autres fondé Neovacs en 2003 pour élaborer des médicaments pour traiter les pathologies auto-immunes. Étant donné sa nature intéressante, l'enseigne s'avère introduite en bourse en 2010. Pour traiter véritablement les personnes rencontrant des soucis d’incontinence urinaire, Philippe Pouletty ainsi que les consultants de Truffle Capital allouent des financements aux divers systèmes efficaces proposés par la société Myopowers. En 2015, Pilosciences a été fermé de la même manière que Cytomics, l'enseigne experte en substances antimycosiques. Philippe Pouletty est notamment entré dans l'univers de la dermocosmétique à travers cet établissement constitué courant 2011.